La Ligue nord-américaine de basket n’a pas perdu de temps. La libéralisation des paris sportifs aux Etats-Unis n’est effective que depuis quelques mois, mais la NBA a déjà négocié un partenariat « betting ». A quelques jours de la reprise du championnat, un accord avec MGM Resorts a été signé. Il fait de l’opérateur le partenaire officiel de la NBA sur le secteur des paris sportifs.

En mai dernier, la Cour suprême américaine a aboli une loi interdisant les paris sportifs dans 46 des 50 Etats américains, estimant que la loi de 1992 en vigueur violait la Constitution. Ce texte avait en effet banni les paris sur les sports professionnels et universitaires, sauf dans quatre Etats où ils existaient déjà (Nevada, Delaware, Montana, Oregon). La NBA, favorable à cette levée de l’interdiction, saute sur l’occasion. Dans le cadre de cet accord, MGM Resorts pourra notamment utiliser l’image et les données de la NBA et de la WNBA à la fois dans ses casinos mais également sur le digital sur ses offres de betting aux Etats-Unis.

Ce partenariat est le premier du genre signé par la NBA et le premier avec une ligue majeure pour MGM Resorts. « Le paysage des paris sportifs évolue très rapidement aux États-Unis, MGM Resorts est un leader reconnu de l’univers du jeu, avec qui nous travaillerons sur ce partenariat novateur », commente Adam Silver, le patron de la NBA. Pour ne pas être accusée de favoriser l’addiction aux jeux d’argent en faisant la promotion des paris, la NBA ne sera pas rémunérée par un pourcentage sur le montant des enjeux enregistrés auprès de son nouveau partenaire, mais pour l’utilisation de ses données. Du moins dans un premier temps… Le montant de l’accord est évalué à quelques 25 millions de dollars sur 3 saisons. Pour ce prix, les hôtels et casinos du groupe pourront utiliser les logos de la NBA, WNBA, G-League et 2K League, diffuser les résumés des rencontres et surtout offrir à leurs clients un accès en direct au flux de données officielles de la NBA. Ce flux est l’argument premier de la NBA pour les entreprises de paris sportifs, puisqu’il peut potentiellement permettre un accroissement du nombre de paris en live. « Tirons profit de cette opportunité et réalisons quelque chose d’historique », poursuit Adam Silver. Le groupe MGM Resorts International est déjà propriétaire d’une franchise WNBA. MGM a acheté l’équipe féminine de San Antonio pour la déménager à Las Vegas l’an dernier et devenir les Las Vegas Aces. MGM est aussi le principal sponsor de la ligue d’été de la NBA à Las Vegas. L’entreprise avait déjà un pied en NBA. Elle en a désormais deux. « Nous avons d’énormes quantités de données informatives fournies par la NBA, et ça va déterminer qui gagne et qui perd dans ce marché, le marché des paris sportifs, aux USA. Et je pense que MGM va gagner», s’amuse James Murren, PDG de MGM.