Après la décision de Peugeot Sport de se retirer de ses programmes sportifs, en rallye-raid et en rallycross, on parle encore de… Peugeot. Malgré l’annonce de la fin du programme sur le Dakar cette année, Sébastien Loeb reviendra tenter d’accrocher le rallye-raid à son palmarès.

Vainqueur pour la 79e fois en WRC, au volant d’une Citroën DS, il sera engagé avec son copilote Daniel Elena sur un Peugeot 3008 DKR aligné par l’équipe privée PH Sport en bénéficiant du soutien de Red Bull. « Tout au long de ma carrière, j’ai toujours été considéré comme un favori, explique Sébastien Loeb. Et même si je suis toujours motivé par la victoire, prendre du plaisir est important aussi. Prendre le départ de ce Dakar 2019 avec Daniel, en tant que concurrents privés, est un défi fantastique. Je suis prêt à tenter l’aventure, un peu comme lors de mes trois apparitions en Championnat du monde des Rallyes cette année pour lesquelles le succès était loin d’être garanti. Si ce n’est que, cette fois-ci, je courrai pour une équipe privée. » En cas de victoire, le nonuple champion WRC deviendrait le premier pilote privé à remporter le Dakar depuis Jean-Louis Schlesser en 2000. Le Dakar 2019 (6-17 janvier) sera pour la première fois disputé seulement au Pérou.