Qui sera élu le sponsor de l’année lors de la 14e édition des Trophées Sporsora ? Cette catégorie couronne l’annonceur qui a réussi, dans la durée, à développer le partenariat le plus en phase avec ses objectifs stratégiques ou tactiques. L’approche primée sera la plus créative, la plus transversale, la plus aboutie, la plus responsable et la plus respectueuse des valeurs de l’organisation sportive ou de l’athlète. Ce partenariat aura permis à l’organisation sportive ou à l’athlète d’accroître son rayonnement et sa visibilité, et à l’entreprise d’atteindre ses objectifs sur le territoire français. Découvrez les 3 finalistes.

Banque Populaire – « Banque Populaire sur le Vendée Globe »
Au-delà de son action historique dans la voile, Banque Populaire a souhaité faire de sa participation au Vendée Globe un véritable événement au service de marque en multipliant les initiatives pour la faire apparaître aux yeux du public plus chaleureuse, plus engagée et plus audacieuse. Pour atteindre cet objectif et pour la première fois dans la voile, Banque Populaire a lancé un dispositif « 360° » basé sur le story-telling. Au-delà de la victoire d’Armel Le Cléac’h et de la performance du dispositif en termes de visibilité et d’adhésion des publics, il était important d’assurer une présence qui valorise la marque et sa philosophie : « croire en ses rêves et ne rien lâcher » est un facteur clé de la performance et de la réussite, quelles que soient la taille et la difficulté de l’aventure.

La banque a mesuré plus de 26.500 retombées dans les médias, pour un équivalent publicitaire de 55 millions d’euros. Sur le digital, le Vendée Globe a représenté 115 millions de publications vues, avec des taux d’engagement 20 fois supérieurs à la moyenne ! Enfin, en publicité, la banque constate 95% de taux d’agrément sur la cible, et 69% de taux d’attribution ; qui montre un excellent lien à la marque.

FDJ – « FDJ s’engage pour Elles »
La promotion du sport féminin : un engagement, des partenariats, une réalité terrain et un porte-voix. Convaincue que le sport peut transformer la société vers plus d’égalité des chances, FDJ s’est engagée aux côtés des femmes pour donner une chance au sport et répondre à un enjeu de société : celui de faire de la mixité et de la diversité une richesse. FDJ y a consacré des moyens financiers, a repensé sa manière d’appréhender sa politique de partenariat, s’est donné la responsabilité d’être un catalyseur d’initiatives pour donner vie à cet engagement sur le terrain. Elle utilise également sa puissance médiatique et institutionnelle pour donner de l’impact aux messages et aux actions mises en place. Un engagement qui s’est traduit par :

• Des initiatives concrètes menées dans le cadre du programme FDJ « Sport pour Elles » (actions sur le terrain pour favoriser la pratique de toutes, soutien du sport de haut niveau, soutien à la médiatisation des sportives…),
• L’intégration dans la stratégie de partenariats FDJ de contreparties marketing liées au financement du haut niveau féminin (initiative « Buts pour Elles » avec la LFP, projet « Donnons des Elles » avec le cyclisme),
• Le déploiement d’actions en direction du sport amateur (équipe cycliste féminine, ligue féminine de handball…),
• La création d’événements sport féminin dans le cadre de la campagne « Prêts à jouer le jeu pour Paris 2024 ? ».

LIDL – « Lidl supporter du handball français »
Depuis 2015, Lidl s’engage activement pour le handball français. Partenaire de la LNH et de la FFHandball, l’enseigne devient en 2016 le 1er sponsor titre d’une compétition professionnelle de handball : la « Lidl Starligue ». En 2017, « Partenaire Phénoménal » du Mondial 2017, Lidl participe à l’événement majeur du handball en France (1er partenaire du Mondial 2017 en termes de notoriété spontanée, nldr). Présente sur tous les terrains, l’enseigne utilise tous les leviers d’activation pour promouvoir le handball et ses compétitions. En 2017, 3 spots TV ont été réalisés et 300 fan zones animées partout en France (plus de 145.000 goodies distribués). Lidl accompagne également le handball amateur local à l’occasion d’événements destinés aux jeunes.

En septembre 2017, madeinhand.fr, la plateforme créée par la marque (570.000 visites et 10 millions d’impressions sur le digital, ndlr) pour parler handball 365 jours par an a soufflé sa première bougie.